Les archives départementales

La recherche dans les Archives

Délais de communicabilité des actes d'état civil (loi du 15 juillet 2008) : lien

Les registres d’état civil et les registres paroissiaux constituent la source principale et incontournable de toute recherche généalogique. Ils permettent au chercheur de reconstituer la biographie sommaire de ses ancêtres par la connaissance de trois dates essentielles (naissance, mariage et décès) et apportent la plupart du temps des indications intéressantes sur leur domicile, leur profession, leur statut social ou leur niveau d’alphabétisation.

Toutefois, que ce soit par souci d’étoffer ces premières données ou par simple curiosité historique, le généalogiste éprouve souvent le besoin de dépasser le stade de l’arbre d’ascendance pour aller à la découverte du milieu social et culturel de ses ancêtres. Pour cela, il a à sa disposition une masse exceptionnelle d’archives de toutes sortes qui lui permettront parfois de compléter ou de débloquer une branche interrompue du fait des lacunes de l’état civil et qui l’amèneront aussi à mieux comprendre la vie quotidienne de ses aïeux, les croyances, les rites et l’importance des liens familiaux et professionnels qui assuraient la cohésion de la société.

Il ne s’agit  pas ici de présenter dans le détail la liste complète des archives qui peuvent intéresser le généalogiste, il faudrait un livre entier pour cela. Le but de cette notice est de répertorier sommairement, à l’intention de ceux et celles qui font des recherches généalogiques dans le Poher, les lieux où ils pourront mener ces recherches et ce qu’ils pourront y trouver.

Les lieux de la recherche

Il y a tout lieu de croire que des bibliothèques virtuelles permettront un jour à tout un chacun d’avoir accès depuis son domicile à un certain nombre de documents d’archives, qui seront numérisés progressivement par les services des Archives Départementales ou par les associations généalogiques. Pour le moment, le déplacement pour une consultation directe des documents demeure la première étape obligée de la démarche.

C’est dans les grandes salles des Archives Départementales que le généalogiste trouvera la matière la plus abondante propre à satisfaire sa curiosité. Le territoire du Poher étant à cheval sur trois départements, il sera amené à se déplacer, selon l’objet de ses recherches, soit à Vannes, Quimper ou Saint-Brieuc. Voici les coordonnées de ces différents services :

Archives Départementales du Morbihan

Archives Départementales du Finistère


Page précédente: Actes notariés
Page suivante : Archives judiciaires