Série A : Actes du pouvoir souverain et Domaine public

Contient des édits royaux, des inventaires du domaine royal et des pièces relatives à la gestion de ce domaine.

Série B : Cours et juridictions

C’est là que l’on trouvera les décrets de justice, des pièces de procédures criminelles ou contentieuses, des mesurages de parcelles, les cahiers de doléances de 1789, etc.

Dans les Côtes d’Armor et le Morbihan, la série B comporte un classement par sénéchaussées ou juridictions. Les côtes qui intéresseront plus particulièrement les chercheurs du Poher sont les suivantes :

Attention : compte tenu de ce classement par sénéchaussées et de la modification des limites des diocèses au moment dela Révolution, les documents relatifs à certaines communes doivent parfois être recherchés dans les archives du département voisin : on trouvera ainsi de nombreux actes concernant Leuhan (Finistère) dans les archives de la sénéchaussée de Gourin (Morbihan) ou, inversement, des documents relatifs à l’abbaye de Langonnet (Morbihan) dans les documents de l’évêché de Cornouaille (Archives Départementales du Finistère).

Série C : Administrations provinciales

On trouvera dans cette série tout ce qui touche à l’intendance générale de la province et aux finances, notamment les rôles d’imposition (fouages, capitation, vingtième). Ces documents peuvent être très utiles pour situer la place d’un ancêtre dans l’échelle sociale de sa paroisse.

Pour en savoir plus sur les différentes impositions et taxes de l’Ancien Régime, il est possible de consulter en ligne le premier tome de l’Inventaire-sommaire des Côtes-du-Nord (pages 55 à 59).

Série D : Institutions, sciences et arts

  1. Pour ceux qui recherchent des informations sur les collèges de Quimper, Vannes, Saint-Brieuc ou Tréguier, en espérant y trouver avec un peu de chance des anciennes listes d’élèves. Ces archives concernent essentiellement la gestion administrative des institutions.

Série E : Seigneuries, familles, notaires, état civil

Cette série est généralement subdivisée en plusieurs sous-séries définies par un chiffre (1E, 2E, 3E, etc.) dont le contenu est variable selon les départements. Les sous-séries les plus connues des généalogistes sont évidemment celles qui se rapportent à l’état civil et aux registres paroissiaux (les seconds exemplaires des registres conservés précédemment dans les greffes des tribunaux). Ce fonds contient également les titres féodaux, les minutiers des notaires, les archives de certaines corporations et de nombreuses archives familiales.

Séries G et H : Archives du clergé

La série G concerne le clergé séculier (archives des évêchés et des paroisses) tandis que la série H regroupe les archives du clergé régulier (abbayes et prieurés, ordre de Malte).

Ce fonds est très riche pour tout ce qui se rapporte à l’histoire religieuse et l’histoire des paroisses. Un exemple avec le contenu du carton 124G (paroisse de Gourin) conservé aux Archives Départementales du Morbihan :

  1. Inventaire (1626)
  2. Recteurs et communauté des chapelains (1502-1787)
  3. Délibérations du Général (1742-1748)
  4. Fondations (1676-1742)
  5. Confrérie du Rosaire (1686-1694)
  6. Biens (1692-1693)
  7. Presbytère (1691-1760)
  8. Eglise (1746-1748)
  9. Fouages, état des gentilshommes (1697)
  10. Rôle des vingtièmes (1764)
  11. Milices (1696)
  12. Casernes (1759-1761)
  13. Comptes des fabriques (1666-1789)